Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > EPS > Bégon, Champions d’académie
Publié : 7 janvier 2016

Bégon, Champions d’académie

Le mercredi 16 décembre, l’AS du collège Bégon s’est déplacée à Orléans pour disputer les championnats d’académie d’athlétisme.

Notre équipe :
MBOUNGOU Amiel, METALLAOUI Celine, ODJOLO Steve, SAID Lahadji, TOLA Luciano ainsi que EL GHARMI Ahlam notre jeune officiel.

L’objectif était clair : gagner pour devenir Champion d’académie et ainsi se qualifier pour les championnats de France qui se dérouleront fin janvier à Rennes.

Voici le déroulement de notre journée :

Forts de motivation, c’est dans une ambiance néanmoins détendue que les garçons ont commencé la compétition par le concours de saut en longueur.
Du moins, à l’échauffement... l’enjeu étant tout de même élevé, les garçons ont ressenti le stress monter au fur et à mesure des sauts et les résultats s’en aient ressenti.
Steeve ouvre le bal en finissant 1er de son concours avec un meilleur saut à 5m53.
Amiel et Luciano concoururent dans le 2ème groupe. Si Amiel s’en est bien sorti avec un saut à 5m23, Luciano n’a malheureusement pas pu refaire ses très bons sauts d’échauffement et a réalisé 4m08.
Lahadji dans le dernier concours a fait de même que Luciano en réalisant un petit saut à 4m08.
L’espoir était mince car pour gagner il fallait absolument qu’au moins 4 d’entre eux réussissent des saut proches de 5m50. Il restait néanmoins Céline... notre gros espoir !

Je félicite les garçons qui eurent une attitude très positive en tâchant de s’appliquer et de progresser à chaque saut. Ils ont montré une image d’élève volontaire et déterminé valorisant ainsi notre collège.
L’athlétisme est une discipline très "pointue". Pour obtenir des performances élevées et à la hauteur des espérances et des qualités physiques de chacun, elle doit être pratiquée régulièrement.
Nos garçons n’ayant pas eu l’occasion de s’entraîner. Cela promet pour la saison estivale et nous comptons bien que ces 5m50 soient dépassés en mai !!!!!

Lors de ce concours, Ahlam était jeune officiel. Elle a pu tenir les tâches de secrétaire de concours, de mesureur, de "ratisseur" et d’appel aux candidats.
Je félicite Ahlam pour son implication lors de cette journée.
Pour se faire entendre et comprendre par les athlètes, il est important de parler fort. Bien que difficile en début de journée, Ahlam a pris de l’assurance et s’est montrée d’une grande efficacité par la suite. De plus, la lecture du décamètre n’a plus aucun secret pour elle !!!!

Un grand bravo Ahlam qui a elle aussi bien représenté les couleurs du collège et qui sans elle, le collège n’aurait pu engager d’équipe !

Qu’est-ce qu’un jeune officiel ?
Tout licencié à l’UNSS peut devenir jeune officiel.
Il faut savoir que les compétitions sportives scolaires sont gérées par des collégiens et des lycéens qui officient pour le bon déroulement des championnats.
Chaque jeune officiel est évalué en pratique à partir de leur implication lors des concours et courses, ainsi qu’à partir d’un questionnaire écrit auquel ils se soumettent lors de la journée.
Le résultat de cette évaluation est noté. en fonction de cette note, un niveau district, départemental ou académique est décerné. Un niveau national existe mais il peut s’acquérir uniquement lors de la participation en tant que jeune officiel aux championnats de France.

Pendant que les garçons étaient en longueur, Céline participait au challenge course en disputant son 50m.
C’est avec beaucoup d’assurance qu’elle finit sa course en 7’36’’. Un peu en dessous de ses espérance, il lui restera les finales pour améliorer son temps.

C’est ensuite à Céline de passer au concours de longueur puis aux garçons de réaliser leur course.
Suite aux résultats des garçons, le titre s’éloigne... Mais fors de question de baisser les bras, l’enjeu est important pour espérer au moins d’être sur le podium !!!!
Céline a des difficultés pour étalonner sa course d’élan et des difficultés quant à ses capacités de course en fréquence, ce qui en cette période de préparation physique de l’année peut se concevoir. Néanmoins, ses qualités d’appuis lors de l’appel lui permettent de réaliser un bon concours de longueur avec un meilleur saut à 4m60.
Un podium alors accessible ??????

Pendant ce temps, les garçons ont couru leur 50m. Après quelques conseils pour l’utilisation du starting-block, les voilà au départ !!!
Steve finit sa course en 6’52’’ et Amiel en 6’76. Luciano et Lahadji ont oublié de regarder leur temps à la fin de la course... il faudra donc attendre le 2ème tour pour estimer le temps qu’ils ont fait.
En effet, en athlétisme, lors du second tour de course, les athlètes sont regroupés par temps. Plus l’athlète passe dans les dernières séries, plus cela veut dire qu’il a couru vote et qu’il est bien classé.

Et c’est justement avec grande surprise que tous nos athlètes furent en dernière et avant-dernière séries soit dans les 2 meilleures courses !!!!!
Remontés à block, les garçons et Céline ont bien décidé de finir 1er de leur course pour ainsi être certains de finir champions d’académie !
C’est ainsi que Steve, Lahadji et Luciano améliorent leur temps respectivement en 6’47, 6,83 et 7’02.

Et effectivement, lors de l’annonce des résultats, le speeker annonce le collège Bégon comme CHAMPION D’ACADEMIE DE VITESSE !!!!

Toutes nos félicitations de nouveaux à eux. Leur détermination leur a permis de réussir ce pour quoi ils étaient venus.
La suite fin janvier....

Et une surprise... il faut croire que les autres établissements ont été moins bons que nous puisque nous finissons 2ème du challenge saut !
Bravo encore ! Nous avions eu raison d’y croire !!!